L’histoire d’origine

En 2019, lorsque Rob, Karel et Michiel cherchaient un partenaire d’approvisionnement durable dans l’UE pour leur marque de vêtements, ils ont dû faire face à une tâche compliquée : trouver un fabricant local de confiance en ligne. Cela s’est avéré beaucoup plus difficile qu’ils ne le pensaient initialement. Même s’ils savaient qu’il devait y en avoir beaucoup, leur recherche s’est avérée infructueuse. Les entreprises manufacturières étaient souvent des entreprises familiales et n’avaient pas de site Web ni de coordonnées en ligne. Il s’est avéré que la plupart des fabricants européens dépendaient encore des salons professionnels et des agents pour entrer en contact avec des marques comme la leur.

C’est alors qu’ils ont vu une possibilité dans un problème; créer un marché numérique où les marques et les fabricants durables de l’UE peuvent se connecter et commencer à s’approvisionner ensemble. Et ainsi, Manufy est né. Sachant qu’une plate-forme de cette ampleur demanderait beaucoup de travail, les trois ont rapidement élargi leur équipe avec des développeurs de logiciels expérimentés, des professionnels de l’industrie et leur ancien voisin et expert en matière de mise à l’échelle des entreprises : Rene van Doren. Ensemble, l’équipe a travaillé au cours des 18 derniers mois pour créer une plateforme entièrement opérationnelle qui héberge plus de 1 000 fabricants et plus de 2 000 marques, avec plus de participation chaque jour.

Rencontrer l’équipe

Mélisa

Reine du contenu
Créateur d’empanadas

Tobias

Développeur suprême
Basketteur médiocre

René

Finances (fondateur)
A de super petites mains

Aaron

Spécialiste de l’intégration
Ancien mannequin de sous-vêtements

Krasimir

Développeur frontal
Se bat pour des collations ou la gloire

Nout

PDG et fondateur)
Ski-addict en récupération

Olivier

Durabilité
On dirait Ruben

Kiki

Créateur de contenu
Des espoirs de structure

Eveline

Propriétaire du produit
Aka Smeagol

Marchander

Ventes et relations publiques (fondateur)
Aime la télévision lente

Karel

Marketing (fondateur)
Patineur en herbe

Rob

Stratégie (fondateur)
Veut travailler chez apple

Rubén

Responsable du développement durable
A tout vu

Laura

Spécialiste de l’intégration
1/4 dinosaure

Titia

Contrôleur financier
Possède un drone

bas

Stagiaire en finances
Travailler les chiffres

Max

Développeur back-end
Petit chef de gang

Arno

Développeur back-end
Amateur de paddle

Paysage de l’industrie

Deuxième industrie la plus polluante

À l’heure actuelle, l’industrie de la mode est responsable de 10 % des émissions mondiales de carbone et de près de 20 % des déchets d’eau dans le monde, ce qui en fait la deuxième industrie la plus polluante de la planète. Ce n’est pas seulement le processus de production qui pollue : des transports inefficaces et traversant le monde s’ajoutent également au mélange dévastateur. Saviez-vous qu’un t-shirt ordinaire voyage à travers 5 pays avant d’atterrir entre vos mains ?

Le coronavirus a tout changé

La pandémie de covid-19 a donné une nouvelle valeur au sourcing numérique. Avec des salons d’exposition annulés, les fabricants ont du mal à être visibles pour de nouveaux clients. Parallèlement, les marques ont encore besoin de leurs cycles de production, mais ne savent pas par où commencer leur recherche de nouveaux fabricants. Avec la demande croissante de produits durables, trouver des fabricants qui travaillent selon ces normes peut s’avérer être un défi. En tant qu’opportunité pour les deux extrémités, l’approvisionnement (durable) dans l’espace numérique est en augmentation. Selon le rapport annuel de Mckinsey, The State of Fashion 2020 Coronavirus update, la distanciation sociale a plus que jamais mis en évidence l’importance des canaux numériques et les confinements ont fait du numérique une priorité urgente sur l’ensemble de la chaîne de valeur.

Paysage de l’industrie

Deuxième industrie la plus polluante

À l’heure actuelle, l’industrie de la mode est responsable de 10 % des émissions mondiales de carbone et de près de 20 % des déchets d’eau dans le monde, ce qui en fait la deuxième industrie la plus polluante de la planète. Ce n’est pas seulement le processus de production qui pollue : des transports inefficaces et traversant le monde s’ajoutent également au mélange dévastateur. Saviez-vous qu’un t-shirt ordinaire voyage à travers 5 pays avant d’atterrir entre vos mains ?

Le coronavirus a tout changé

La pandémie de covid-19 a donné une nouvelle valeur au sourcing numérique. Avec des salons d’exposition annulés, les fabricants ont du mal à être visibles pour de nouveaux clients. Parallèlement, les marques ont encore besoin de leurs cycles de production, mais ne savent pas par où commencer leur recherche de nouveaux fabricants. Avec la demande croissante de produits durables, trouver des fabricants qui travaillent selon ces normes peut s’avérer être un défi. En tant qu’opportunité pour les deux extrémités, l’approvisionnement (durable) dans l’espace numérique est en augmentation. Selon le rapport annuel de Mckinsey, The State of Fashion 2020 Coronavirus update, la distanciation sociale a plus que jamais mis en évidence l’importance des canaux numériques et les confinements ont fait du numérique une priorité urgente sur l’ensemble de la chaîne de valeur.

Adhérer maintenant!